La campagne libre parole est l’expression par excellence de ce qu’est le CEPS, à savoir un groupe de femmes et d’hommes d’horizons divers qui ont vocation à s’exprimer, à contribuer, à participer au débat. Les textes que vous lirez traduisent parfaitement cette ambition.

Comment assurer la bonne gouvernance sécurité d'une entreprise ?

Synthèse de la Matinale autour de Patrick Guyonneau, Directeur de la sécurité du Groupe Orange / Club ETAT D’ALERTE CYBER DÉFENSE 

Dans le contexte de guerre actuelle, Comment mobiliser ? Une guerre est-elle envisageable ?

Anna Gueye, Conseillère de la Délégation à la jeunesse ; Chargée de Communication à l’Etat Major de l’Armée de Terre.

dessin moderne guerre

L'importance de prendre en compte les évolutions du contexte géostratégique, en évitant les tendances d'effet de mode

Frédéric Dumas, Vice-Président du CEPS et Ghislain Maingaud, Chargé de mission au CEPS, reviennent sur l’importance de prendre en compte les évolutions du contexte géostratégique et d’éviter les tendances d’effet de mode. Cet article traite la diversification des menaces, le nouveau champs d’interdépendance et la nécessité de développer l’anticipation. 

Il est urgent de garder raison !

Tout en réprouvant et en condamnant l’invasion de l’Ukraine par la Russie, on serait dangereux et injuste d’associer dans cette démarche belliciste l’ensemble du peuple russe. Surprenante attitude qui voyait, il y a encore peu, en la Russie, un État totalitaire dirigé par une “élite” et qui voudrait désormais faire endosser à l’ensemble du peuple russe cette décision ! Étonnant, dangereux voire injuste, de vouloir “entraîner” dans cette dérive l’ensemble du peuple russe. Comme si certains voulaient créer un irréversible “civilisationnel”. En faisant porter la responsabilité sur la nation russe toute entière et non sur des décideurs ciblés, les autorités ukrainiennes semblent vouloir créer, dans ce dangereux amalgame, un irréversible dans la violence et éloigner durablement les chances d’une réconciliation entre ces deux “nations soeurs”. Une telle attitude, visant à ostraciser l’ensemble du peuple russe, risque même d’inciter une partie hostile à la guerre à nuancer, voire à soutenir les autorités russes, en désespoir de cause : de soutenir le régime malgré eux !

Il est bien souvent inutile d’en faire trop !

Loïc Tribot La Spière, 

Délégué Général du CEPS

La nécessité d’une taxonomie capable de pérenniser l’industrie de défense européenne.

Depuis plusieurs années la Commission européenne souhaite, dans la continuité des accords de Paris, inciter, voir contraindre les acteurs financiers ...
Lire La Suite…

Comment développer en France une politique de soft power cohérente?

Au tournant du XXIe siècle, le ministre des Affaires étrangères Hubert Védrine s’était osé à qualifier la France de “puissance ...
Lire La Suite…

L’eau dans les conflits modernes

Au cœur des grands déséquilibres mondiaux, l'eau occupe une place singulière, son absence provoquant catastrophes naturelles, famines et affrontements armés ...
Lire La Suite…

L'importance de prendre en compte les évolutions du contexte géostratégique, en évitant les tendances d'effet de mode

Fermer le menu
Copy link
Powered by Social Snap