mardi afrique

L’Afrique est un espace divers aux géographies, aux cultures, aux histoires, aux sociologies, très différentes. C’est à la fois un continent extrêmement riche en ressources naturelles et humaines et qui reste en état de développement. Il est à la fois le plus jeune et le plus pauvre
au monde. On ne peut être insensible à ces données.

Le CEPS a créé un certain nombre de cercles de réflexion, le “club Confluences” à Casablanca, “Ubuntu” à Abidjan, “Nouveaux Repères” à Paris, a ouvert un certain nombre de nouvelles délégations sur ce continent et s’honore d’avoir près d’une centaine de ses membres issus et vivant sur ce continent.

Il nous est apparu essentiel et primordial de réunir et de rassembler tous ces talents, toute cette dynamique au service des afriques. Nous avons donc décidé de donner une impulsion supplémentaire à ce que nous faisons notamment en nommant un Président Afrique du CEPS, de réunir les activités de ces trois clubs et de les mettre en cohérence et d’organiser des opérations conjointes et rencontres avec des interlocuteurs d’horizons divers pour aborder sans complaisance mais de manière positive l’avenir de ce continent dans sa diversité.

Fermer le menu