Notes d'actualité
25 février 2017

SOYONS RESPONSABLES : EXIGEONS L’EFFICACITE ET L’EGALITE !

La FRANCE, année après année ne cesse de se distinguer, elle est et reste l’un des leaders mondiaux de la Dépense Publique ! Selon toute vraisemblance, elle devrait atteindre cette année, environ, 56.2% du PIB, ce qui est énorme !
 
Si l’on compare ce montant à la moyenne des états développés (38.7% du PIB) et des Etats émergeants ( 30.8% du PIB), l’écart est éloquent et le contraste saisissant.
 
Si on analyse sérieusement et lucidement, le niveau de la dépense publique et la qualité de l’action et du service dédié au public, l’on est en droit de se poser la question de son efficacité et de sa valeur !
 
Si l’on observe et l’on compare les résultats obtenus par les différents états européens, à dépenses nettement supérieures, les résultats en matière d’éducation et de santé, la FRANCE à dépenses hautes se situe dans la tranche très moyenne.
 
La lutte contre les inégalités, qui est un poste budgétaire significatif, permet à peine à la FRANCE de faire mieux que ses homologues européens.
 
Sans évoquer l’augmentation constante des effectifs des collectivités territoriales… Aujourd’hui plus d’un quart des actifs travaillent pour la fonction publique.
 
L’Etat doit il avoir le monopole de la prestation, du service dédié au public ?
 
On peut légitimement s’interroger au regard des résultats affichés.
 
Est-il par ailleurs normal que l’on incite de plus en plus les salariés du secteur privé à assumer et à assurer leurs risques, voire à devenir auto-entrepreneurs, et de continuer à offrir à ¼ de la population active française le privilège d’un emploi à vie ?
 
Il est urgent de réapprécier non seulement l’efficacité de l’Etat, mais aussi l’égalité des statuts et des traitements des acteurs français, c’est plus qu’un devoir c’est une exigence !

Loïc TRIBOT LA SPIERE , Délégué général du CEPS

Hélène PICHON, Directrice - Relations avec les Institutions