Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 1 dans captcha_element_process() (ligne 239 dans /var/www/ceps/www/sites/all/modules/captcha/captcha.module).

GALA DU CEPS

GALA DU CEPS - LE DINER DES OEILLETS
 
Pour sa 9ème édition, le traditionnel dîner de gala du CEPS, qui s’est tenu le 20 juin 2016 au Pré Catelan, n’a pas dérogé à la règle : refléter le rayonnement de notre organisation.
 
Le thème en était : « Incarnons, vivons et exprimons les complémentarités de nos différences»..
 
Moment privilégié où les membres du CEPS se retrouvent, le Diner des Œillets a également été l’occasion :
  - de convier des personnalités extérieures, de multiplier les rencontres, de valoriser des proches, des partenaires, des clients…
  - de marquer 31 ans de présence en France et à l’international et d’accompagnement auprès des décideurs des mondes économiques, associatifs, politiques, syndicaux…
 
 
Près de 400 convives représentant 17 nationalités ont participé à ce diner incontournable. 
 
Parmi ces personnalités, le CEPS a accueilli des représentants de grandes organisations internationales (l’OCDE,Conseil de l’Europe, l’UNESCO, Commission Européenne), de multinationales, d'institutions militaires françaises et étrangères, etc. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Pour consulter les photos de l'événément, merci de vous rendre à la section MEDIATHEQUE de ce site.
 
 
ENGAGEMENT INSTANT D'ART
 
Cette année, le CEPS s’associe à l’école d’ameublement La Bonne Graine (CFA), qui fête son 150ème anniversaire, afin de vous présenter ses créations dans son atelier éphémère puis lors de notre vente aux enchères. Sculptures, photographies ou peintures ;art contemporain, classique ou moderne : notre vente aux enchères veut illustrer la diversité et la richesse de l’art.
 
La moitié des recettes des ventes reviendront à l’association Toutes à l’école dont l’objectif est de soutenir la scolarisation des filles dans le monde. Nous sommes également honorés de la présence de la styliste renommée Madame Chantal Thomass, marraine de l'association.
 
 
 
Fondée en 1866 par des ébénistes renommés du Faubourg Saint Antoine, le patronage des enfants de l’ébénisterie est le premier centre de formation aux métiers de l’ameublement créé en France. Sous le parrainage de l'Impératrice Eugénie, les fondateurs de l'école ont voulu perpétuer leurs savoir-faire en accompagnant les évolutions sociales et technologiques.
 
Depuis, fidèle aux principes d'origine, l'école a perduré dans son statut associatif géré par un bureau élu d'artisans. Les contenus de formation, les examens et toute la vie de l’école sont toujours déterminés en étroite collaboration avec les professionnels maîtres d'apprentissage.
 
Nos invités ont pris part, lors de notre cocktail, à un «atelier éphémère» organisé entièrement par l’Ecole La Bonne Graine, afin de les entraîner dans l’univers de l’ébénisterie et de ses secrets.

www.labonnegraine.org  

 
 
Moins du tiers des enfants scolarisés dans le monde sont des filles. Face à ce constat, la journaliste Tina Kieffer a fondé en 2005 l'association Toutes à l'école. Sa mission : proposer une scolarisation de haut niveau aux petites filles les plus démunies, afin de les conduire à un métier qui leur apportera liberté et dignité.
 
Toutes à l’école a choisi le Cambodge pour construire en 2006 sa première école, Happy Chandara. Cette première école pilote servira d'empreinte à d'autres, afin que de nombreuses femmes diplômées fassent plus tard évoluer le tissu économique et politique de leur pays.
 
L'association Toutes à l'école a décidé de donner la priorité à l'éducation des filles. Bien que nous défendions avec force l'instruction comme un droit fondamental pour tous les enfants du monde quel que soit leur sexe, il nous semble urgent de rétablir l'immense déséquilibre qui frappe les fillettes et en font des victimes à vie", précise Tina Kieffer.

www.toutes-a-l-ecole.org     

Category: